Navigation Menu+

Les différents moyens de financement de l’État

La gestion d’un Etat, c’est toute une série d’affaire à difficultés très élevée. Trouver les moyens de financer les activités s’y rapportant est encore toute une autre affaire. Les sources de financement de l’Etat sont diverses mais cela dépend de plusieurs critères. Les investisseurs et les générateurs de fond de l’Etat en question tiennent en compte une multitude de paramètres avant d’octroyer le financement d’un projet ou d’une action. Cela pourrait être des critères ou des taux variables de l’économie, des critères sociaux et encore d’autres. Les modalités de financement  de l’Etat sont diverses tels le transfert de fond par émission de bons de trésors.

Les émissions de bons du Trésor à taux fixe pour le financement de l’État

financement-de-letat.jpg

Les bons de trésor pour le financement d’un Etat sont émis suivant la période d’utilisation et la nature des opérations auxquelles ils sont destinés. De ce fait, il existe trois types de bons de trésors. Le premier est le bon de tresor à taux fixe qui sont destinés à être effectif à court terme, de trois, six ou douze mois. Le second type de bon de tresor est à taux fixe annuel dont des bons à moyens terme allant de deux à cinq ans. Le dernier type est ce que l’on désigne par obligation assimilable de tresor qui sont constitués par des bons à long terme allant de cinq ans et plus. Ce qui est donc des bons de tresor à taux fixe, ils servent à débloquer les fonds destinés à des opérations à court terme ou à dégager les urgences du financement de l’Etat.

Les émissions de bons du Trésor à taux fixe annuel

les-emissions-de-bons-du-tresor-a-taux-fixe-annuel.jpg

Ce type de financement de l’Etat est spécialement dédié à des bons à moyen terme. Toutefois, la gestion de l’équilibre de monnaies est à tenir en compte entre la banque émissaire et le trésor public, représentant de l’Etat. Dans bien d’autres cas, il est fort probable que l’Etat soit obligé par les autorités monétaires de faire appel aux marchés. Par simple définition, les bons de tresors sont constitués d’effets publics d’emprunts permettant de couvrir les besoins en trésorerie temporaires du public. Ils vont permettre à l’Etat de pouvoir mobiliser les ressources financières utiles pour le financement de ses activités.